Blog Actualités |Suivre notre actualité|Agenda|La Lettre de Corot|Presse|Contact
Faire un don

Amadou : Se sentir bien dans son corps

La vie au Centre Gutenberg

A peine arrivé au Centre Gutenberg, Amadou a évoqué divers problèmes de santé : problème de sommeil, prise de poids, dentition à réajuster… Il se plaignait de ne dormir que 4 ou 5 heures par nuit.

Nous l’avons orienté vers le Centre Veille Sommeil, où une apnée du sommeil a été diagnostiquée avec une prescription d’appareillage. La mise en place de l’appareil fût difficile à accepter, en effet, celui-ci est encombrant, bruyant et handicapant pour un jeune adulte de 24 ans.

Amadou s’est investi en parallèle dans une activité sportive intensive, allant 4 fois par semaine à la salle de sport. Le Centre Gutenberg finance 1 à 2 entrées par semaine par personne. En parallèle, il se rend à la piscine 1 à 2 fois par semaine depuis quelques semaines.

Amadou n’aime pas du tout son corps. Grand, il se courbe, son regard dirigé vers le sol, peu confiant.

Au fil des mois, Amadou a perdu 15 kilos. Il fallait désormais réapprendre à se connaître, à vivre avec ce nouveau corps et s’y reconnaître… Accepter les marques laissées sur la peau, renouveler la garde-robe... Par ailleurs, en lien avec une mâchoire supérieure décalée et son manque de confiance en lui, Amadou articulait très peu. Une proposition de suivi orthophonique lui a été suggérée. Il a entamé le suivi.

Je lui demande à chaque entretien de veiller à sa posture : dos droit, regard, articulation, retirer sa veste, poser son sac à dos, se détacher de son téléphone portable. Ces conseils lui ont servi entre autres pour préparer un entretien d’embauche.

De lui-même Amadou, a sollicité différents professionnels de santé pour viser un certain mieux-être : médecin généraliste, dentiste… Ce n’est pas le cas de tous. Amadou a saisi toutes les opportunités et orientations proposées alors que d’autres ne considèrent pas l’importance des soins liés au corps. Le « prendre soin de soi » ne leur fait pas écho.

Certains se sentent infaillibles. « On ne peut être malade lorsque l’on est jeune »… La participation au Cours de Yoga proposé au Centre, n’a pas été des plus simples.

Amadou manque d’aisance, un long chemin de réconciliation et d’apprentissage à vivre avec son corps reste à parcourir.

Emilie DUBOIS, Educatrice spécialisée

Inscrivez-vous à notre newsletter. Recevez notre actualité, suivez nos projets
Plan pour accéder à Corot Entraide

© Copyright 2012 COROT ENTRAIDE | Crédits